Antonio Rosmini

Expérience et Témoignage


Centre français de spiritualité rosminienne

Accueil

Bibliographie rosminienne


Il est à déplorer le peu d'ouvrages en langue française dédiés à la spiritualité rosminienne. L'on s'est davantage intéressé au philosophe, mais Rosmini, prêtre et fondateur d'ordre, ne détachait pas son œuvre philosophique de la théologie, et toute son œuvre respire d'une intense spiritualité, plus particulièrement dans sa correspondance. Cela dit, certains de ses écrits sont directement consacrés au sujet et nous y puiserons de quoi alimenter ce site.


En langue française


Traductions des œuvres de Rosmini :


- spiritualité :

Catéchisme selon l'ordre des idées, trad. A. Pagnon, Louis Hervé, libraire-éditeur, Paris, 1866.

Histoire de l'amour, trad. anonyme, Perisse, Paris, 1838.

Maximes de perfection chrétienne et explication du Magnificat, trad. C. Tondini de Quarhenhi,

barnabite, Larcher, Paris, 1882.

Manuel des directeurs de retraites, traduit par un missionnaire de campagne, trad. critique anonyme, éd. Pélagaud, Lyon-Paris, 1855. A noter : cette traduction s'est faite du vivant de Rosmini, et comporte  une correspondance entre l'auteur et le traducteur.

Maximes de perfection chrétienne, trad. M.-C. Bergey Trigeaud,

Centre français de spiritualité rosminienne, 2012.

Des cinq plaies de la sainte Église, trad. M.-C. Bergey , Edizioni rosminiane, Stresa, 2017.



-philosophie :

Psychologie, trad. et une « Esquisse des principes fondamentaux de la philosophie de Rosmini »,  E. Segond, en 3 vol., Perrin, Paris, 1888.

Introduction à la philosophie, trad. et préface J.-M. Trigeaud, Bière, Paris, 1992

Philosophie politique, préf. J.-M. Trigeaud, trad. J. Léglise, Bière, 2000




Essais :


F. Palhoriès, Rosmini, coll. Les grands philosophes, Alcan, Paris, 1908.

François Évain, Antonio Rosmini, Anthropologie morale, extraits, précédés d'une « Introduction à l'ontologie personnaliste d'Antonio Rosmini », préf. J. Chaix-Ruy, Beauschesne, Paris, 1973.


Biographie :


William Lockhart, Vie d'Antonio Rosmini Serbati, Fondateur de l'Institut de la Charité,

trad. M. Segond, Perrin, Paris, 1889.

Lucienne Portier, Antonio Rosmini, 1797-1855, un grand spirituel à la lumière de sa correspondance, Cerf, Paris, 1991, tard. en it.

Marie-Catherine Bergey, La robe de pourpre. Vie d'Antonio Rosmini, Bière, Paris, 2000,

trad. en  esp. et  it.



En langue italienne :



C'est le Centro Internazionale di Studi Rosminiani de Stresa (Italie) qui promeut la publication intégrale en langue originale de l'œuvre complète de Rosmini, avec un bulletin mensuel : « Charitas ».

voir le site de l'Institut :


http://www.rosmini.it.

http://www.rosminionline.it/it


Voir aussi la « Rivista rosminiana di filosofia e di cultura », fondée en 1906, qui assure la publication des actes des congrès annuels se tenant à Stresa, à consulter sur le site rosmini.it




Avertissement : ce site n'a pas de but lucratif. Les textes de Rosmini sont publiés avec l'aimable autorisation du Centro Internazionale di Studi Rosminiani, Stresa, Italie. Les textes rosminiens, les études et essais sur la question traduits en français sont publiés avec les autorisations du Centre Français d'études rosminiennes, des auteurs,  des traducteurs et des Éditions Bière.

Clichés Léa Pokorny : p. 1 : Rosmini portrait anonyme , It. ; p. 2  : vitrail de la cathédrale de Canterbury, UK ; p. 6 : Rosmini par Craffona, It. ;  p. 8, croix de mission, Landes, Fr. ; p. 9 : sanctuaire marial de Lourdes, Fr., p. 4 et 5, portail de l'église de La Lande de Fronsac, Gironde.

Copyright du site :  ©Centre français de spiritualité rosminienne.

L'auteur de ce site, Marie-Catherine Bergey Trigeaud, est « ascritta » à l'Institut de la Charité et figure au comité scientifique de la Rivista rosminiana de filosofia e di cultura (It.) fondée en 1906.

Page 2 

Page 13

Plan du site

Page 1

Page en cours

Pour en savoir plus, consulter les liens suivants :


En langue italienne :

Le site de l'Institut de la Charité, fondé par Rosmini, offre toute information sur deux centres, l'un à Rome, siège de l'Institut de la charité et l'autre à Stresa, consacré aux études et aux publications rosminiennes :


http://www.rosmini.it


Éditions on line, version papier à la demande :


http://www.rosminionline.it/it



Cette adresse permet également l'accès à tous les sites

rosminiens internationaux, l'Institut étant missionnaire : UK : Angleterre, Pays de Galles, Irlande, USA, Venezuela, Tanzanie, Inde, Nouvelle Zélande.


Consulter aussi le tout nouveau site de la Fondazione

Sciacca, issu de l'ancienne revue « Filosofia Oggi »,

dir. P. P. Ottonello :


http://www.fondazionesciacca.it



En langue anglaise :

Le site de traduction en anglais des œuvres de Rosmini


http://www.rosmini-in-english.org



En langue française :

Les pages du Centre français d'études rosminiennes,  hébergées par la Bibliothèque de Philosophie Comparée


http://www.philosophiedudroit.org

Mise en ligne 3 mars 2012